UA-68701235-1

26/11/2015

Le climat est l'affaire de tous…avec mes services, je m'y engage au quotidien

environnement,cop21,innovation

Nous percevons aujourd'hui - toujours plus proche de nous - les effets du réchauffement climatique. L'été 2015, avec une moyenne des températures en juillet de 24,2°, soit + 4% par rapport à la norme, en est un exemple. Je suis donc convaincu que, s’il est utile de promouvoir des concepts, il avant tout primordial de les concrétiser.

C'est avec cet objectif et dans la perspective de la Conférence sur le climat (COP21) que le plan climat cantonal a été présenté hier et que j'ai exposé en conférence de presse les axes de travail de mon département, en matière de transport, de développement durable et de protection de l'air que de protection de la population.

Lire la suite

12:42 | Tags : environnement, cop21, innovation | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

04/11/2015

La paix des transports est en marche à Genève

Je félicite les députés de la commission des transports du Grand Conseil pour l'accord historique qu'ils ont su trouver autour d'un projet de loi sur la mobilité initié par mes soins dès mon arrivée au Conseil d'Etat.

paix2.png

Petit retour en arrière…

Durant ma campagne déjà en 2013, je défendais l'idée que notre Canton organise sa mobilité en différentes zones structurantes (hyper-centre, centre, périphérie) afin que la guerre des transports prenne fin.

Au printemps 2014: je présente "les transports genevois en chiffres", petit fascicule didactique permettant de réaliser les conséquences de l'explosion démographique sur les transports.

Avril 2014, présentation de mon plan d'action pour le DETA 2014-2018.

Printemps 2014: je lance les Etats Généraux des transports et entame le dialogue avec la population et les associations.

Automne 2014: les citoyens me répondent par milliers (12'598).

Février 2015: mon projet de loi sur la mobilité – largement inspiré des réponses du questionnaire des états généraux -  est adopté par le Conseil d'Etat puis déposé au Grand Conseil. La commission des transports s'en saisi, via une sous-commission ad hoc. 

Sans oublier qu'en parallèle des travaux législatifs, des dizaines de mesures pour fluidifier la circulation au quotidien sont mise en œuvre (ondes vertes, feux clignotants la nuit, réouverture Ecole-de-Médecine, Ami-Lulin, tourner à droite de Vernier, mesures ponctuelles de fluidification, plan d'actions sur la mobilité douce, etc.).

Ce consensus a demandé que chacun fasse un pas vers l'autre pour l'intérêt supérieur. Il est fragile, certes, car tout usager doit faire des concessions, pour préserver l'intérêt supérieur, la fluidification de tous les modes de transports.

Moi-même, en tant que motard, j'ai aussi dû avaler une "couleuvre"… le macaron deux-roues dans l'hyper-centre. Mais qu'un accord puisse être trouvé prime sur le reste. Sur ce point, je tiens à indiquer, si le Grand Conseil valide cette proposition en plénière, que je m'assurerai des prix très raisonnable et que les recettes servent exclusivement à financer du stationnement supplémentaire pour les deux-roues motorisées.

 

17:49 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |